Peut-on freiner le cours du temps et diminuer son impact sur nos organismes ? Par le Dr LABREZE

Qui d’entre nous n’a jamais souhaité pouvoir arrêter le cours du temps et conserver, jusqu’à un âge avancé, la forme physique et l’acuité mentale de ses trente ans ?

Et pourtant, mois après mois, années après années, le constat est là : physiquement et mentalement, nous déclinons. 

Parfois, bien entendu, ce déclin peut même être bien plus rapide, voire brutal et prendre la forme d’une maladie. 

Peut-on freiner le cours du temps et diminuer son impact sur nos organismes ? 

Comment, au milieu d’une profusion d’informations parfois discordantes, trouver les informations simples, faciles à mettre en œuvre, qui ont démontré leur impact positif sur notre bien-être et notre santé ? 

 Depuis plus de trente ans je m’efforce, dans le cadre de ma pratique médicale, de guider mes patients et de leur enseigner comment gérer au mieux leur capital le plus précieux, leur santé !

Sans ce bien là, et je l’ai constaté tant de fois, la vie cesse d’être un jeu et une fête, auquel on participe avec ceux que l’on aime, parents et amis. 

D’autres difficultés, d’autres épreuves, peuvent bien entendu se mettre en travers de notre route mais si le socle sur lequel s’établit la santé mentale et émotionnelle est stable, ces difficultés pourront être plus facilement surmontées. 

Les patients qui viennent me consulter ont des parcours très différents. C’est parfois l’insistance d’un proche qui les a décidés. C’est une étape importante, puisqu’elle les a conduits jusqu’à moi, mais il me restera alors à les convaincre de s’engager vraiment dans une démarche nouvelle pour eux. 

C’est parfois l’intuition qu’il y a probablement quelque chose d’autre à faire pour recouvrer  la santé et, à partir de cette prise de conscience préalable, il me sera en règle générale plus facile de les amener à s’engager sur la voie du changement.

J’ai l’habitude de dire à mes patients que cette voie est celle de la responsabilité et de la connaissance. Si la méconnaissance ou l’oubli d’un certain nombre de notions simples ou de « bon sens », les a amenés à adopter des habitudes néfastes pour leur santé, il leur appartient aujourd’hui, pour défaire ce qui a été fait, de changer ces habitudes. 

Cela implique la volonté d’accéder à un savoir nouveau et la volonté de mettre en œuvre les changements que cette connaissance implique. La compréhension rend en règle générale plus facile le passage à l’action. Les gains (plus d’énergie, atténuation puis disparition de certains maux, meilleure acuité mentale, stabilité émotionnelle…) valident alors les efforts et encouragent à persister dans cette voie.

C’est avec plaisir que j’ai accepté la demande de l’équipe de Stop-vieillissement de participer à la rédaction de Newsletters (lettres d’information). J’ai ainsi la formidable opportunité d’amplifier la diffusion du message que je délivre à ma patientèle depuis plus de 30 ans, et de toucher un nombre considérable de personnes. 

J’aurai ainsi, au fil des publications, le plaisir de vous initier aux bases de la naturopathie orthodoxe, au sens où l’entendait son fondateur : PV MARCHESSEAU.  Fondamentalement, ses conseils vont s’appuyer sur la force vitale, de façon à stimuler les processus d’autorégénération et d’autoguérison de l’organisme pour l’aider à  retourner à un état d’équilibre.

La naturopathie, cet art de la santé, met donc  l’accent sur le traitement de la cause plutôt que sur les symptômes, et repose sur un ensemble de techniques naturelles. 

Au trio central :

  • L’alimentation ou l’hygiène nutritionnelle (diététique*, nutrition*, cures saisonnières, compléments alimentaires, etc.) ; 
  • L’exercice physique ou l’hygiène musculaire ; 
  • Le bien-être psycho-émotionnel via des techniques comme la méditation, la relaxation, la cohérence cardiaque, etc.

      pourront venir s’ajouter d’autres techniques, telles que :

      • La phyto ou l’aromathérapie (huiles essentielles) ; 
      • Les techniques manuelles (massages bien-être, onctions aromatiques, etc.) ; 
      • Les techniques réflexes (sympathico-thérapie, réflexologie plantaire, etc.) ; 
      • Les techniques respiratoires;
      • Les techniques énergétiques / vibratoires :  (magnétisme, aimants, Reiki, chromothérapie, musicothérapie, luminothérapie, Méthode Equilios, Biorésonance, etc.

          L ’Organisation mondiale de la santé (OMS) classe la naturopathie comme la 3e médecine traditionnelle mondiale, derrière la médecine traditionnelle chinoise et l’ayurveda.

          PV MARCHESSEAU résumait  en 3 points la philosophie de la naturopathie :

          • D’abord, prévenir pour n’avoir pas à guérir (parce que la meilleure thérapeutique ne restitue jamais la totalité de la santé première) ;
          • Ensuite, s’il faut soigner, le faire sans nuire (parce qu’un remède pire que le mal cesse d’être un remède) ;
          • Enfin, pour atteindre ce but, suivre les processus curatifs de l’organisme (parce que le corps sait mieux que le meilleur médecin, ce qu’il faut faire).

              Je n’oublie pas par ailleurs ce que mon propre parcours doit à des auteurs comme le Docteur KOUSMINE, à Linus PAULING (père de la médecine ortho-moléculaire : la bonne molécule au bon endroit), à Adèle DAVIS ou bien encore au Docteur MENETRIER (oligothérapie).

              Le Docteur MENETRIER écrivait d’ailleurs ceci en 1978, en introduction de son ouvrage, La médecine des fonctions :

              « Il est maintenant évident que la médecine moderne ne peut plus se satisfaire des moyens acquis par un siècle de lutte contre les agressions du milieu, contre les causes exogènes de l’infection et de l’intoxication.

              La thérapeutique suit la maladie sans pouvoir la précéder et nous ne disposons guère que de moyens palliatifs, puissants certes, mais insuffisants à réaliser la véritable médecine préventive et protectrice qui demeure le but à atteindre dans l’idéal ». 

              L’ambition de stop-vieillissement est de vous aider à devenir, en quelque sorte,  maîtres du temps, et vous aider à préserver au mieux votre précieux capital santé, en mettant à votre disposition un savoir facilement compréhensible et applicable, et en vous proposant une gamme de produits qui pourront efficacement y contribuer. 

              Je suis ravi de pouvoir  également vous accompagner dans cette démarche passionnante.

              Bien cordialement



              Dr LABREZE

              Articles Récents

              La Vitamine C par le Dr Labreze

              Si je devais ne conseiller qu’un seul complément nutritionnel à un patient, ce serait sans aucun doute la vitamine C. De nombreux facteurs vont d’ailleurs influer sur les besoins quotidiens...

              En savoir plus

              Donner des années à la vie et de la vie aux années

              Nous ne vous dirons jamais que des compléments nutritionnels, fussent-ils d’excellente qualité, pourront pallier pleinement une mauvaise hygiène de vie, une alimentation déséquilibrée,  la prise quotidienne de toxiques ou un...

              En savoir plus

              Laissez un commentaire

              Ce blog est modéré