La Vitamine C par le Dr Labreze

(article complet et réferences sous la vidéo)

 Interview Vidéo du Dr Labreze

 

Le Dr LABREZE nous prie d'inclure le petit avertissement suivant sous la vidéo: Erratum: à la 38 mn 48 s de cette vidéo, le Dr LABREZE explique la nécessité de se supplémenter en vitamine D. puis il explique que la majorité de ses patients, montre une carence en "vitamine C" lorsque le dosage de cette vitamine est effectué. Il veut bien entendu parler de carence en vitamine D

Par ailleurs, le Docteur LABREZE souhaite communiquer ce qui suit:

Je suis désireux d'échanger avec tout confrère ou toute consœur qui le souhaiterait.
La publication du professeur Marik est disponible ici: 
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27940189


Je peux vous faire parvenir le texte intégral si vous le souhaitez Voici mon mail: jplabrezedoc@sfr.fr.
Vous pouvez consulter plusieurs études très intéressantes concernant le rôle clé de la vitamine C dans la prise en charge du coronavirus ici:

http://orthomolecular.org/resources/omns/v16n13.shtml (études consultables dans le corps du texte).

Pour ceux qui souhaitent suivre l'avancée de ce dossier, vous pouvez m'envoyer une invitation sur facebook: Jean-Philippe LABREZE
Bien cordialement.

Dr LABREZE

----------------

Dans son ouvrage « Les vitamines ont leurs secrets » (Editions Tchou. Le corps à vivre), Adèle Davis l’appelait « la vitamine touche à tout ». Le Dr LEVY, l’un des plus éminents spécialistes sur cette vitamine, ‘l’appelle dans son ouvrage de référence : « La panacée originelle ».

 Mais de quelle vitamine parle-t-on ? ….De la vitamine C.

 C’est dans le courant de mes études que j’ai eu la chance de lire des articles, puis des ouvrages qui allaient réellement m’édifier sur le rôle fondamental de cette vitamine et me conduire à l’introduire très tôt dans ma famille et dans ma pratique médicale.

 Je pense notamment aux écrits du Dr KLENNER, infectiologue américain qui, dès les années 40, guérissait (sans séquelles) tous les patients qui lui étaient confiés, atteints de poliomyélite, d’autres infections graves ou d’intoxications (produits chimiques ou venins), avec de fortes doses de vitamine C injectable.

 J’ai donc, bien avant d’avoir terminé mes études, commencé à consommer cette vitamine à fortes doses. C’est  ainsi que depuis plus de 35 ans, je consomme quotidiennement 10 à 12 gs de vitamines C. Je n’ai présenté aucun problème infectieux depuis ces 35 années et n’ai pas eu à prendre le moindre traitement chimique. Je présente en outre un niveau d’énergie que beaucoup de patients m’envient et qui me permet d’assumer mes 12 à 13h quotidiennes de présence au cabinet.

 Mes enfants, aujourd’hui âgés de 28 et 22 ans, consomment de la vitamine C depuis qu’ils sont nourrissons et aucun d’eux n’a par exemple, à ce jour, été amené à prendre de traitement antibiotique. Les maladies infantiles ont soit été évitées, soit traitées très rapidement en augmentant simplement la fréquence des prises de vitamine C.

 Il est remarquable de voir une fièvre élevée chuter en quelques heures en faisant prendre à un enfant fébrile, toutes les heures, la quantité de vitamine C correspondant à son poids. Je la donnais à mes enfants et la donne à mes jeunes patients à la dose de  25mg/kg par prise et conseille de la prendre toutes les heures jusqu’à la chute de la température, puis encore 5 à 6 fois par jour pendant quelques jours et de poursuivre ensuite avec une consommation régulière de 3 à 4 prises quotidiennes.

 Il faut préciser ici deux choses fondamentales :

  • Les doses de quelques dizaines de mg recommandées pour les enfants et les adultes sont certes suffisantes pour prévenir le scorbut MAIS AUCUNEMENT celles nécessaires pour conserver un état de santé optimal.

De nombreux facteurs vont par ailleurs influer sur les besoins quotidiens en vitamine C.

Citons par exemple :

  • L’âge,
  • La consommation d’alcool, de tabac ou bien entendu d’autres drogues,
  • La prise d’une contraception orale ou de certains médicaments,
  • Le rythme de vie. (Le stress sollicite beaucoup les glandes surrénales qui sont de grandes consommatrices de vitamine C)
  • Les pollutions environnementales de toutes sortes (la vitamine C est un puissant détoxifiant mais elle est détruite en neutralisant les polluants divers).

 L’exemple suivant permet de mieux comprendre quels sont les besoins véritables d’un organisme humain.

 Une chèvre adulte, avec un poids à peu près équivalent à celui d’un être humain, soit 60 à 70 kgs, synthétise 13 000 mg de vitamine C par jour. Lorsque elle est confrontée à une  maladie, un stress, ou à des défis toxiques graves, sa production de vitamine C peut augmenter considérablement et atteindre 100 gs par jour !

Nous sommes là bien loin des 70 à 90 mg conseillés par les autorités sanitaires !

  • La vitamine C est totalement dénuée de toxicité, même à très fortes doses. Il n’existe pas de doses létales (mortelles) pour cette substance et on ne peut pas abîmer un organisme avec cette vitamine.

Des confrères, dans de nombreux établissements de soins (centres hospitaliers ou cliniques, comme la clinique RIORDAN aux Etats-Unis), administrent la vitamine C à des patients cancéreux, en perfusions quotidiennes de 0,1 à 1g par kg, soit 10 à plus de 80 gs par jour, sans aucun effet secondaire sérieux. Certains confrères ont été amenés à faire, pour des pathologies spécifiques, des doses plus importantes, de l’ordre de 150, 200, voire 300 gs de vitamine C en perfusions et, là encore, elle a été remarquablement bien tolérée.

Alors que le taux considéré comme normal de vitamine C est de 0,5 à 1,5 mg/ dl, les perfusions administrées à fortes doses pour des patients infectés ou traités pour des cancers, permettent d’obtenir des taux sanguins de vitamine C de 400mg/dl, soit 400 fois supérieurs.

 Seuls deux groupes de patients devront être vigilants en ce qui concerne la supplémentation en vitamine C :

  • Ceux qui présentent un déficit en G6PD. C’est une enzyme que l’on trouve dans les globules rouges. Ce déficit ne se traduira cliniquement (destruction d’une partie des globules rouges) que si la personne consomme certains aliments ou certains médicaments ou nutriments, comme la vitamine C par exemple. Ces patients devront donc éviter de consommer des doses importantes de vitamine C.
  • Les patients présentant ce que l’on appelle une hémochromatose. C’est une maladie génétique qui se traduit par un taux trop élevé de fer dans le sang. La vitamine C augmentant l’absorption intestinale du fer (ce qui est intéressant par contre si l’on manque de fer), ces personnes devront consommer la vitamine à distance des repas pour ne pas augmenter leur taux de fer dans le sang.

 La vitamine C a été, un temps, suspectée d’augmenter le risque de lithiase urinaire, Comme le précise le Docteur LEVY dans son remarquable ouvrage de synthèse sur cette vitamine (cf ci-dessous), il a été depuis longtemps démontré qu’il n’en est rien.

 Comme je le dis parfois en plaisantant à mes patients, si un tel lien de cause à effet était valide, j’aurais, moi qui prends plus de 10 gs de vitamine C par jour depuis plus de 35 ans, 2 gros cailloux à la place de mes reins. Je n’ai jamais présenté de problème de lithiase, pas plus que mes enfants d’ailleurs ou toutes les personnes à qui j’ai conseillé la prise de fortes doses de vitamine C depuis des décennies.

 Par conséquent, compte tenu de son rôle fondamental pour l’organisme et de son absence totale de toxicité, si je devais ne conseiller qu’un seul complément nutritionnel à un patient, ce serait sans aucun doute la vitamine C.

 Mais quelle forme privilégier ?

J’ai très longtemps conseillé l’acide ascorbique pur (la forme naturelle de la vitamine C) ou une forme non acide de cette vitamine, l’ascorbate de sodium (où l’acide ascorbique est fixé à des atomes de sodium), mieux tolérée par le tube digestif humain. Mais les capacités d’absorption sont limitées et des quantités un peu trop importantes de vitamine C peuvent provoquer l’apparition d’une diarrhée, car le mécanisme d’absorption intestinale est rapidement saturé. L’excédent de vitamine C parvient alors au niveau du colon, entraîne l’eau avec lui et provoque ainsi ce symptôme désagréable.

Ces capacités d’absorption augmentent cependant lorsque l’organisme est confronté à une intoxication ou une infection et peuvent atteindre plusieurs dizaines de grammes, qui se rapprochent, nous l’avons vu, de celles que l’organisme d’une chèvre peut être amené à synthétiser dans des circonstances similaires.

Depuis quelque temps, je privilégie une forme différente de vitamine C, la forme liposomale. Il s’agit d’une forme non acide d’acide ascorbique (soit de l’ascorbate, de calcium, de magnésium ou de sodium), enrobée d’une couche de phospholipides, ce qui rend sa structure similaire à celles des membranes cellulaires, améliore considérablement son absorption par l’intestin et sa diffusion au cœur même des cellules de l’organisme.

Cette forme de vitamine C permet d’obtenir des taux sanguins de vitamine C 3 fois supérieurs à ceux que l’on obtient avec de la vitamine C « normale », ou hydrosoluble.

 C’est particulièrement important lorsqu’il est nécessaire d’apporter cette vitamine en quantités plus élevées, notamment pour combattre une infection, puisque je recommande alors la prise de 1g de vitamine C liposomale toutes les heures, voire toutes les demi-heures si les symptômes sont très marqués, et ce jusqu’à ce que la fière ait chuté. Puis il faut poursuivre avec 5 gs de cette vitamine pendant quelques jours et ensuite, reprendre une consommation quotidienne normale, soir 2 à 4 gs.

 J’ai inclus (voir article ici), mon protocole préventif et curatif pour les pathologies infectieuses, et notamment les pathologies virales telles que l’infection à coronavirus.

 J’invite vivement chacun à augmenter significativement ses apports en vitamine C et à réellement expérimenter le niveau d’énergie que l’on ressent lorsque l’organisme peut travailler correctement avec l’aide de ce supplément essentiel.

  

                                                                      Dr LABREZE

Vous pourrez par exemple trouver ici : http://initiativecitoyenne.be/article-la-vitamine-c-a-gueri-une-pneumonie-en-3-heures-122243993.html un article particulièrement complet sur le sujet. Vous pourrez entendre (pour ceux qui parlent l’anglais), le témoignage du Dr SAUL, qui a guéri sa pneumonie en 3h en prenant des doses considérables de vitamine C (2 gs de vitamine C toutes les 6 minutes, soit 20gs de vitamine C par heure). La vitamine C étant un puissant virucide, sa pneumonie a été guérie en 3 heures !

 Je vous conseille également la lecture du livre du Dr LEVY : « La panacée originelle : La vitamine C3, que vous pouvez commander en français, sur le site suivant : www.vitamax-bio.com.

 

 

VITAMINE C Liposomale au Calcium Pure Poudre 270g - 2,19€ pour 10g

Livraison GRATUITE à partir de 120,00 EUR
59,00 EUR
Paiements sécurisés
Checkout Secure

Pourquoi prendre de la vitamine C ?


La vitamine C est une vitamine indispensable pour la résistance des os, des dents, de la peau, des vaisseaux sanguins, du système nerveux et de l'apport énergétique. Elle favorise également la fixation du fer et protège du processus de vieillissement contre l'oxydation cellulaire.

La vitamine C est un puissant antioxydants, elle n'est pas fabriquée par le corps et il est conseillé de l'acquérir en apport nutritionnel quotidiennement, peu importe les compléments alimentaires que vous prenez parallèlement.
Vous pouvez consulter les témoignages clients à l'onglet "Témoignages" ici :  https://stop-vieillissement.com/pages/temoignages-clients
Avec l'ascorbate de calcium en liposomale, ici proposé sans gluten, sans sucre, sans OGM, sans colorant, sans arôme artificiel, sans caféine, sans produit laitier et sans conservateur, vous avez par conséquent un produit relativement unique sur le marché pour profiter pleinement des bienfaits de la vitamine C. De plus, le fait qu'elle soit en liposomale, pas besoin de prendre de doses élevés puisque l'huile permet une pénétration cellulaire exceptionnelle de la vitamine C, proche de la vitamine C intraveineuse et de multiplier ainsi les bienfaits.
Par définition un liposome est comme un sac à membrane lipidique qui transporte une substance à travers les membranes des cellules. Il est incroyablement efficace pour accomplir cette tâche, car il est fait du même type de graisse qui constitue les membranes cellulaires, ce qui lui permet de traverser cette barrière beaucoup plus facilement De plus, les liposomes sont extrêmement minuscules et peuvent ainsi passer par toutes "fissures" les plus infimes de nos barrières cellulaires.
Posologie : consulter l'étiquette en cliquant sur l'image ci-dessous.
Les conseils du Dr Labreze, voir l'article de notre Blog " Protocole de prévention à l'aide de la Vitamine C":
1 mesurette et demi (ou une mesurette bombante, correspondant à 1g de vitamine C, sachant qu'une mesurette rase contient 636 mg de vit C), 10 à 15 minutes avant les 3 repas (dans un estomac vide).
Ceci vous fait donc 3 gs de vitamine C par jour.
Si vous en ressentez le besoin (période de stress par exemple), vous pouvez rajouter une mesurette et demi (1g),
en milieu d'après-midi (dans un estomac vide également).

TEMOIGNAGES & QUESTIONS
ESTIMATION LIVRAISON
  • Expédition
  • Votre article sera expédié 24H après la validation de votre commande.


  • Livraison
  • Estimé à 48h pour la france

    Partenaire LA POSTE - COLISSIMO
LIVRAISON & RETOUR
Livraison Rapide

En moyenne, le délai de livraison à l'international est de 5 à 8 jours selon la destination.

Retour Livraison

Vous avez 14 jours pour nous retourner l'article après réception (30 jours pour les compléments nutritionnels PhyBionov™.)

POURQUOI ACHETER CHEZ NOUS ?
Vous avez X bonnes raisons d'acheter chez nous :

Paiement Sécurisé

Nous avons choisi de confier la gestion de nos paiements en ligne à Paypal grâce à son service 100% Sécurisé.

Satisfait ou Remboursé

Notre article ne vous convient pas? Retournez-nous le!
Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours (30 jours pour les compléments nutritionels PhyBionov™.) après réception des articles !

Service Client

Pour toute question relative à votre commande, notre Service Client vous répondra dans les 24H. Il vous suffit de nous contacter via notre formulaire de contact en cliquant ici.

Haute Qualité

Nous attachons une grande importance au retour d’expérience de nos clients ainsi qu’à leur satisfaction.

Livraison Rapide

Votre commande peut être livrée gratuitement à votre domicile selon les produits. Et sera expédiée en 24H/48H !

Support Français

Notre enseigne est complètement adapté aux spécificités du marché français, notamment à ses réglementations les plus récentes.

Articles Récents

Donner des années à la vie et de la vie aux années

Nous ne vous dirons jamais que des compléments nutritionnels, fussent-ils d’excellente qualité, pourront pallier pleinement une mauvaise hygiène de vie, une alimentation déséquilibrée,  la prise quotidienne de toxiques ou un...

En savoir plus

4 commentaires

  • MERCI humblement à tous vos éclairages utiles et bienfaisants !!! A très vite

    TAUFANA Selafina

  • Merci infiniment de nous partager vos connaissances et expériences, surtout en cette période anxiogène. Je vais appliquer vos conseils et les diffuser largement.
    Je me suis permis de vous adresser un mail concernant une forme de vitamine C sur laquelle j’aimerais avoir votre avis éclairé, ne voulant pas prendre “n’importe quoi”.
    Vous remerciant 🙏

    Bert

  • Merci Professeur de ces informations.
    Je consomme depuis longtemps 1 à 2 g de vitamine C par jour. Mais compte tenu de vos explications, je vais augmenter.
    Merci de diffuser ces informations qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

    François

  • Merci beaucoup pour ces informations très complètes et très utiles.
    Je vais maintenant suivre vos commentaires et en faire profiter mon entourage.
    Bien à vous
    Corinne P.

    Peticca Corinne

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré